Successful man raising arms after cross track running on summer sunset. Fitness male athlete with arms up celebrating success and goals after sport exercising and working out.

Les 3 clés pour réussir dans le sport

Patrick Cohn, un docteur américain en psychologie du sport, a publié sur son site un article dans lequel il donne 3 clés qui permettent d’atteindre le succès dans le sport (ou dans n’importe quel autre domaine). J’ai donc traduit l’article en français pour pouvoir le partager avec le public francophoneje tiens à m’excuser par avance des éventuelles erreurs de traduction ou d’interprétation. Mais pour ceux qui souhaitent accéder à l’article en version originale, j’ai mis le lien en bas de la page.  Cet article est surtout intéressant pour comprendre l’état d’esprit dans lequel il faut être lorsqu’on est en quête de succès. 

Par Patrick Cohn

Quelles sont les 3 clés pour réussir dans le sport ?

(1) un bon apprentissage, (2) l’entrainement et la répétition et (3) la confiance en ses qualités.

Laissez-moi vous expliquer…

J’ai eu à rédiger un e-mail après avoir reçu une remarque intéressante d’un parent dont l’enfant jouait au baseball. Celui-ci était inquiet que son fils ne parvenait pas à mettre en pratique ce qu’il apprenait dans ses séances de coaching privé de baseball – pour apprendre à mieux frapper dans la balle – et que cela lui coutait cher.

Je paraphrase son e-mail :

«  Mon fils à l’air d’oublier tout ce qu’on lui apprend dans ses séances de coaching privés de baseball. Comment pourrai-je l’aider à mémoriser et reproduire dans ses matchs ce qu’on lui enseigne ? »

Ce que beaucoup d’athlètes ne comprennent pas – et même des entraineurs – c’est que l’apprentissage (ou le changement) ne se fait pas en une nuit. Une séance de coaching de baseball, de golf, ou de n’importe quelles autres activités doit être couplé à de la pratique (ou de l’entrainement).

 

Qu’est-ce que les sportifs doivent faire après avoir reçu un coaching privé ou un coaching sur une technique spécifique ?

S’entrainer et répéter, encore et encore. Je n’ai pas de formule magique mais de nombreux experts suggèrent que répéter 30 fois par jour pendant au moins 30 jours est un bon moyen pour parvenir à obtenir des résultats.

Malheureusement, beaucoup de personnes se trompent au sujet de l’apprentissage. Elles pensent que si vous suivez un coaching particulier, vous devez être capable d’appliquer tout de suite ce que vous y avez appris.

Pourtant, tous les sportifs doivent d’abord mettre en pratique ce qu’ils ont appris avant de pouvoir obtenir des résultats. Donc à chaque fois que vous apprenez quelque chose de nouveau (ou enseignez quelque chose de nouveau à vos sportifs), sachez qu’il faudra beaucoup de répétition avant de percevoir un changement.

 

Mais même après cela, les sportifs peuvent rencontrer des difficultés à appliquer et mettre en pratique en compétition ce qu’ils ont appris à l’entrainement ou à une session de coaching. C’est là que ma troisième clé pour réussir rentre en jeu…

 

L’apprentissage, l’entrainement et la répétition peuvent être insuffisants. La troisième et plus importante clé pour réussir (qui est plus en rapport avec la psychologie du sport) est lorsque vous ou vos sportifs avez confiance en vos qualités.

 

Vous ou vos sportifs avez beau avoir du talent ou arriver en pleine forme le jour de la compétition, mais vous devez avoir confiance en ce que vous avez appris pendant l’entrainement…

Un manque de confiance dans ses qualités est une des premières raisons pour laquelle un sportif n’arrive pas répéter – en compétition – ce qu’il fait facilement à l’entrainement tous les jours.

 

Qu’estce qui cause ce manque de confiance ?

Plusieurs barrières psychologiques peuvent venir en chemin :

  • la tension
  • la peur
  • le perfectionnisme
  • des attentes trop élevées
  • être trop focalisé sur les résultats
  • la pression de jouer des matchs ou compétitions importants
  • être coincé entre une ancienne et nouvelle manière de faire
  • etc.

 

La confiance est un concept qui s’applique de manière universelle aussi bien pour des jeunes sportifs que pour des sportifs professionnels super-entrainés. Ainsi, pour donner le meilleur de vous-même, vous devez avoir confiance en ce que vous apprenez dans vos séances entrainements.

Les mêmes clés s’appliquent dans l’apprentissage de la psychologie du sport. Je n’ai pas de formule magique. Et les solutions miracles n’existent pas non plus dans le domaine de la psychologie du sport.

 

Comment apprend-on à avoir confiance en ses qualités pour la compétition ?

Commencez par surmonter les barrières psychologiques ou les pressions énumérées ci-dessus. Ensuite, vous devez devenir « un artiste » et laissez vos qualités s’exprimer. Sortez de votre zone de confort et arrêter de vouloir à tout appris avoir le contrôle sur votre corps ou de trop vous auto-coacher.

 

Traduit par manger-gagner.fr.

Source : http://www.peaksports.com/sports-psychology-blog/3-must-have-keys-to-success-in-sports-or-anything/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *