gluten-free01-lg

Est ce que le « régime sans gluten » est bénéfique pour les sportifs ?

Le « régime sans gluten » est très en vogue en ce moment. Selon vous, est-ce un effet de mode ou un véritable enjeu de santé publique ?  
Pour ma part, plutôt que de surfer sur la vague du « sans gluten » juste pour suivre la tendance, j’aimerais tenter de comprendre si cela peut être bénéfique pour les sportifs. C’est-ce que je vais partager avec vous dans cet article.  

C’est quoi le gluten ? 

Pour essayer de ne pas faire trop compliqué, le gluten est une combinaison de protéines qu’on retrouve dans les céréales comme le blé, le seigle, l’orge, etc.  
Bien que les céréales sont consommées par les hommes depuis des millénaires, les intolérances qu’elles provoquent sont plus récentes. En effet, le gluten joue un rôle prépondérant dans le gonflement des préparations culinaires (pain, brioches, gâteau, etc.). C’est pour exploiter cela que les espèces de céréales à haute teneur en gluten sont très prisés par les industriels de l’agroalimentaire. Au point qu’aujourd’hui, lorsqu’on analyse les céréales comme le blé, on constate que leur structure génétique actuelle  n’a rien à voir avec leur structure originelle .  

Les complications que peuvent engendrer la consommation de gluten chez les personnes qui en sont sensibles (maladie de cœliaque) sont les suivantes : 

  • Diarrhées 
  • Flatulence 
  • Ballonnement 
  • Carence alimentaire 
  • Fatigue 
  • Douleurs aux articulations 
  • Maux de tête 
  • Etc. 

 

Le gluten bon ou pas bon pour les sportifs ? 

 

Pour savoir si le régime sans gluten peut avoir un intérêt chez les sportifs, les recherches que j’ai effectuées m’ont permis d’avancer les 3 points suivants :  

1 – Le régime sans gluten n’augmente pas les performances sportives 

Une étude menée par des chercheurs de l’université de Tasmanie (Australie) et du Canada Sport Institue sur des coureurs cyclistes (non atteints par la maladie de cœliaque), a permis de conclure que sur le court terme, le régime sans gluten n’avait aucun impact sur leurs performances athlétiques des sportifs. 

2- Le régime sans gluten peut agir sur la forme 

En revanche, le régime sans gluten peut avoir une incidence sur l’état de forme. C’est-ce qu’une étude conduite par une université britannique, The Rowett Institute of Nutrition and Health, a permis de démontrer. Selon le médecin ayant réalisé cette étude, Dr Alexandra Johnstone, les participants à l’expérience ont été surpris de se sentir moins fatigués, plus d’énergiques et d’avoir besoin de moins de temps de repos. 

3- Le régime sans gluten peut aider à réduire les inflammations 

Des sportifs de très haut niveau comme le célèbre tennisman Novak Djokovic ou même l’équipe américaine entière de cycliste Cannondale-Drapac ont décidé d’adopter une alimentation sans gluten.  Ces derniers considèrent, que lors de l’effort, on est déjà exposé à des inflammations (liés à l’activité et aux tensions musculaires). En évitant, de soumettre notre organisme à davantage d’inflammations, comme ceux causés par l’absorption d’aliments contenant du gluten, on pourrait ainsi gagner en terme de vitesse de récupération. 
De plus, lorsqu’on adopte un régime sans gluten, on a tendance à manger beaucoup plus sains en consommant davantage de fruits, légumes et noix qui avec leurs vertus anti-inflammatoires peuvent aussi indirectement réduire le niveau d’inflammation. 

 

Quelles alternatives au gluten ? 

Voici une liste non exhaustive d’aliments contenant peu ou pas de gluten pouvant remplacer vos pâtes, blés, pains, etc.: 

  • Quinoa 
  • Riz complet
  • Millet 
  • Sarrasin 
  • Avoine 
  • Mais 
  • Pomme de terre 
  • Patate douce 
  • Manioc 
  • Légumes secs (haricots, pois chiches, etc.) 
  • Fonio 
  • Epeautre 
  • Etc. 

 

 

 
Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager avec vos proches !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *